Fillosophie – Quatrième conférence

September 10, 2014 Leave a comment

“Fillosophie – UQAM” présente sa 4e conférence, qui est aussi la conférence d’ouverture de l’année 2014-2015:

Mercredi 24 septembre 2014 à 10h30
UQAM, Local DS-1950 (Pavillon J.-A.-DeSève – 320 Rue Saint-Catherine Est)

Conférencière invitée: Ryoa Chung (professeure agregée, UdeM)

Titre de la conférence: « L’épistémologie féministe en éthique des relations internationales »

Comme d’habitude, chaque conférence sera suivie d’une période de questions et d’un buffet propice à l’interaction sociale.

Toutes les conférences “Fillosophie – UQAM” sont gratuites et ouvertes au public. Venez nombreuses/nombreux!

(Événement organisé par Fillosophie – UQAM, dans le cadre des conférences des étudiantes des cycles supérieurs. Pour plus d’information, visitez le site web: http://fillosophieuqam.wordpress.com/

Appel à communications : La libération animale, 40 ans plus tard

July 17, 2014 Leave a comment

Appel à communications : La libération animale, 40 ans plus tard
Colloque

L’équipe d’accueil Anglophonie : Communautés et Écritures  (Université Rennes 2), le Centre de Recherche en Éthique (centre interuniversitaire québécois) et le laboratoire Conflits, représentations et dialogues dans l’univers anglosaxon (Université de Rouen) organisent les 28 et 29 mai 2015 à l’Université Rennes 2 un colloque intitulé « La libération animale, quarante ans plus tard ». Peter Singer, Ira W. Decamp Professor of Bioethics in the University Center for Human Values,  Princeton University, ainsi que Jean-Yves Goffi,  professeur émérite de l’Université de Grenoble II, France, y participeront à titre de conférenciers invités.

Dans son ouvrage intitulé La libération animale, le philosophe utilitariste Peter Singer développe trois grandes idées : le principe d’égale considération des intérêts, présenté comme le véritable fondement de l’égalité au sein de l’espèce humaine et pour tous les êtres sensibles ; le rejet du spécisme (la discrimination fondée sur l’espèce); et la conséquence pratique de ces deux idées, à savoir la nécessité de mettre un terme à certains types d’exploitation des animaux, notamment ceux qui ont trait à la recherche et l’élevage industriel. Cette œuvre phare a connu un retentissement immense. À tel point que la publication de La libération animale, en 1975, a été présentée comme le moment clef dans l’émergence du mouvement éponyme. Cependant, le mouvement de libération animale ne saurait se réduire à la seule pensée singerienne. D’une part, il est extrêmement protéiforme et fait l’objet de débats intenses à l’interne, entre les défenseurs des animaux eux-mêmes qui privilégient des approches diverses et dont les conclusions respectives s’avèrent parfois incompatibles, comme à l’externe, entre ceux qui cherchent à améliorer le sort des animaux et ceux qui défendent le statu quo ou contestent les arguments animalistes. D’autre part, il est sensiblement façonné par les cultures au sein desquelles il se développe.

L’objet de ce colloque sera de revenir sur le lien entre le mouvement de libération animale et les théories de Peter Singer qui, à tort ou à raison, en est perçu comme le père fondateur. Comment l’éthique animale de Peter Singer a-t-elle été accueillie depuis la publication de La libération animale ? Quels échos a-t-elle trouvés dans les mouvements animalistes ? Quelles ont été les évolutions conceptuelles et pratiques de la libération animale contemporaine ? Quelle place la doctrine utilitariste, et son principe fondateur conséquentialiste, occupent-ils dans le travail de Singer et dans les débats qu’il a engendrés ? Quels sont les types d’approches en éthique animale auxquelles a mené la publication de Singer ?

Dans la perspective de cette rencontre, nous encourageons la confrontation de points de vue interdisciplinaires (études sur les aires anglophones, philosophie, sociologie, droit, histoire, etc.). Nous souhaitons par ailleurs que s’engage un dialogue entre les différentes approches théoriques : libération animale, droits des animaux, welfarisme, études critiques, statut politique des animaux, approche continentale, etc.

On pourra notamment se pencher sur les thématiques suivantes (non exhaustives) :

  *   L’antispécisme
  *   Le principe d’égale considération des intérêts
  *   Les analogies entre le spécisme et autres formes de discrimination
  *   L’argument des cas marginaux
  *   Le statut moral et juridique de « personne »
  *   le débat qui oppose le fait de tuer et celui de faire souffrir
  *   Les choix alimentaires : végétalisme, végétarisme, flexitarisme, régime omnivore (consciencieux ou non)
  *   La question du remplacement des êtres tués
  *   Les liens qu’entretient l’éthique animale avec les autres domaines de l’éthique appliquée : éthique de l’environnement, bioéthique, éthique médicale, etc.
  *   L’utilitarisme vs. le déontologisme, l’éthique des vertus
  *   La justice animale vue sous l’angle du libéralisme, du néo-conservatisme, du marxisme, de l’anarchisme, etc.

Les intervenants pourront s’exprimer en français ou en anglais.

Entrée libre et gratuite.

Appel à communication

Les propositions de communication d’environ 250 mots, accompagnées d’une notice personnelle de quelques lignes (statut, lieu d’exercice et coordonnées) devront être envoyées avant le 30 octobre 2014. Pour soumettre une proposition de communication, il est nécessaire:

  *   d’ouvrir un compte sur <http://sciencesconf.org/user/createaccount> <http://sciencesconf.org/user/createaccount> Sciencesconf.org<http://sciencesconf.org/user/createaccount>,
  *   de remplir le <http://animallib.sciencesconf.org/user/submit> <http://animallib.sciencesconf.org/user/submit> formulaire de dépôt et de transférer votre document<http://animallib.sciencesconf.org/user/submit> (.docx, .doc, .rtf., .pdf).

Une notification sera envoyée aux auteurs avant le 15 janvier 2015.

Une sélection des textes communiqués pourra faire l’objet d’une publication ultérieure.

Les déplacements des participants ne pourront être pris en charge. Le montant des frais d’inscription pour les communicants sera précisé ultérieurement.

Comité scientifique

Malik Bozzo-Rey, Université Catholique de Lille
Emilie Dardenne, Université Rennes 2
Emmanuelle De Champs, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
Nicolas Delon, Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne
Renée Dickason, Université Rennes 2
Valéry Giroux, Université de Montréal
Jean-Luc Guichet, Université de Picardie – Jules Verne
René Lefebvre, Université de Rennes 1
Sophie Mesplède, Université Rennes 2
Brendan Prendiville, Université Rennes 2
Mauro Rossi, Université du Québec à Montréal
Enrique Utria, Université de Rouen
Kristin Voigt, McGill University

Comité d’organisation

Emilie Dardenne, Université Rennes 2
Valéry Giroux, Université de Montréal
David Haigron, Université Rennes 2
Sophie Mesplède, Université Rennes 2
Enrique Utria, Université de Rouen

Responsables scientifiques

Emilie Dardenne, Université Rennes 2
Valéry Giroux, Université de Montréal
Enrique Utria, Université de Rouen

Contacts : Emilie Dardenne, Valéry Giroux, Enrique Utria. Pour nous contacter, merci d’utiliser l’adresse email du colloque : <animallib@sciencesconf.org> <mailto:animallib@sciencesconf.org>animallib@sciencesconf.org.

REVUE PHARES – APPEL DE TEXTES

June 30, 2014 Leave a comment

REVUE PHARES – APPEL DE TEXTES
DOSSIER : DANS QUELLE MESURE LIBERTÉ ET ÉGALITÉ SONT-ELLES COMPATIBLES?
Date de tombée : 20 septembre 2014
À l’heure où liberté et égalité sont le plus souvent considérées comme des « valeurs » se tenant main dans la main, la philosophie doit se donner pour tâche d’examiner la question de leur compatibilité. Phares, pour son volume XV, vous propose de développer une réflexion critique sur le ou les rapport(s) qu’entretiennent ces deux concepts fondamentaux de la philosophie.
Il n’est pas certain, en effet, que la liberté et l’égalité s’accordent pleinement, et ce, à quelque époque que ce soit. Déjà, l’idée d’esclave naturel que l’on retrouve dans la philosophie antique, s’opposant à celle d’homme libre, dépositaire des vertus civiques et intellectuelles, impliquait que la relation entre l’égalité et la liberté était conflictuelle. L’examen de la modernité incite aussi à douter de la compatibilité de l’égalité et de la liberté. Certes, plusieurs philosophes des « Lumières » françaises, de l’« Enlightenment » anglais et de l’« Aufklärung » allemand, voulant faire dériver le politique des impératifs du droit, pensèrent que la fonction du politique consistait, entre autres, à protéger l’égalité et la liberté qui caractérisent naturellement l’homme. Leur entreprise les mena à penser l’intime connexion entre ces concepts. Mais il s’est aussi trouvé des penseurs comme Tocqueville pour montrer qu’égalité des conditions et individualisme étaient liés. Relégués dans la sphère privée, les individus des temps démocratiques se désintéressent de la sphère publique, et la liberté politique leur glisse ainsi des doigts imperceptiblement.
Cette réflexion essentielle sur les fondements de notre vie commune et démocratique est susceptible d’être menée selon mille autres perspectives, allant de l’histoire de la philosophie à la phénoménologie, en passant par la philosophie analytique. Phares vous invite aussi à soumettre des textes sur un sujet de votre choix dans nos sections « Commentaires » et « Répliques ».
Bien que la revue Phares soit une initiative des étudiants de la Faculté de philosophie de l’Université Laval, tout étudiant, peu importe son affiliation institutionnelle, peut soumettre un article pour la revue. Tous les textes reçus feront l’objet d’une évaluation à l’aveugle selon les critères suivants : clarté de la langue, qualité de l’argumentation philosophique et accessibilité du propos. Les textes doivent également respecter les normes de mise en page de Phares, que l’on peut consulter sur le site web de la revue.
La longueur maximale des textes recherchés est de 7000 mots, notes comprises.
Les textes doivent être envoyés par courriel à :
revue.phares@fp.ulaval.ca
Revue Phares
Bur. 514, Pavillon Félix-Antoine-Savard
Université Laval (Qc), G1K 7P4
Tel.: (418) 656-2131 poste 12756
Courriel :  revue.phares@fp.ulaval.ca
Site Internet: http://revuephares.com/Phares/wordpress/

Concours 2015-2017 de bourse postdoctorale Banting au Centre de recherche en éthique (CRÉ)

June 3, 2014 Leave a comment

Notez bien:  LA PRÉ-SÉLECTION DES CANDIDATURES EST DEVANCÉE
(English will follow)
Le Centre de recherche en éthique (CRÉ) représente un lieu de rassemblement et de création de synergies pour les chercheurs de plusieurs universités québécoises et d’une école affiliée. Il constitue un lieu d’excellence pour l’encadrement des étudiants des cycles supérieurs et des stagiaires postdoctoraux travaillant sur des sujets de recherche liés à la mission du Centre.
Le Centre est à la recherche de candidatures exceptionnelles qu’il pourra appuyer pour une bourse de recherche postdoctorale Banting. La bourse Banting est une prestigieuse bourse de 70 000 $ par an, d’une durée de deux ans. Lancée en 2011 par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), elle insiste sur « la synergie entre le mérite individuel d’un candidat et ses chances d’entreprendre une carrière fructueuse axée sur la recherche et l’engagement de l’établissement hôte envers le programme et le milieu de recherche auxquels le candidat sera associé. »
Le CRÉ offre, depuis la naissance en 2002 de son prédécesseur, le CRÉUM, un environnement de recherche qui combine avec succès les priorités des chercheurs et du Centre. C’est d’ailleurs une particularité du Centre de mobiliser toutes ses ressources pour aider ses chercheurs résidents à développer leur projet de recherche en accord avec les priorités de recherche du CRÉ (éthique et méta-éthique, politique, économie, environnement et santé). La plus belle réussite du Centre est ainsi d’avoir accueilli des événements de première importance qui ont grandement contribué tant à l’avancement de la recherche qu’à la carrière de ses chercheurs résidents qui, pour la majorité, ont obtenu un poste dans une université importante à leur sortie du Centre.
La bourse Banting est ouverte à tous les candidats canadiens et internationaux qui ont complété leur doctorat entre novembre 2011 et décembre 2014.  Les personnes intéressées à candidater pour cette bourse doivent nous contacter immédiatement en nous faisant parvenir leur CV détaillé et un projet de recherche relativement détaillé. La date limite, pour cette première étape de prise de contact avec le CRÉ, est le 30 juin 2014. Veuillez noter qu’il faut avoir une compréhension passive de l’anglais pour soumettre une application au CRSH dans le cadre de ce concours, via le CRÉ.
Pour plus d’information sur la bourse Banting, consulter ce site<http://banting.fellowships-bourses.gc.ca/home-accueil-fra.html>.
Pour plus d’information sur le CRÉ, voir notre site web<http://creum.umontreal.ca>.
Pour déposer une candidature, contacter:
Valéry Giroux
Centre coordinator
valery.giroux@umontreal.ca<mailto:valery.giroux@umontreal.ca>
__________________________________
Please note: THE PRE-SELECTION OF CANDIDATES IS EARLIER THAN EXPECTED
Dear colleagues,
The Centre de recherche en éthique (CRÉ) brings together researchers from numerous universities in Quebec, as well as one affiliated school, visiting researchers, post-docs, and graduate students working on subjects related to the mission of the Centre.
The Centre is inviting outstanding applications it could support for a Banting postdoctoral research fellowship. The Banting programme offers a prestigious fellowship of CAN$ 70 000 per year for a duration of two years. Launched by the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada (SSHRC) in 2011, the programme insists on the synergy between the applicant’s “individual merit and potential to launch a successful research-intensive career” as well as on the host institution’s “commitment to the research program and environment with which the applicant is to be affiliated.”
The CRÉ offers, since its foundation in 2002 as CRÉUM, a research environment that successfully combines the research agendas of its members. One of the strengths of the Centre lies in mobilizing all available resources to help its members to develop their projects in one of five research axes (metaethics, ethics and politics, ethics and economics, ethics and health, ethics and the environment). The Centre organizes and hosts numerous academic events in these fields. A majority of its postdoctoral fellows go on to tenure-track positions when leaving the CRÉ.
The Banting postdoctoral fellowship is open to all Canadian and international candidates who have completed their doctorat between November 2011 and December 2014. Those interested in applying should contact us immediately with a detailed CV as well as a relatively detailled research project. The deadline for this first contact with the CRÉ is the 30th of June 2014. Note that basic French is a prerequisite for applying for a Banting postdoctoral fellowship through the CRÉ.
For more information on the Banting fellowship, consult this web site<http://banting.fellowships-bourses.gc.ca/home-accueil-eng.html>.
For more information on the CRÉUM, clic here.<http://www.creum.umontreal.ca/>
To apply, contact:
Valéry Giroux
Centre coordinator
valery.giroux@umontreal.ca<mailto:valery.giroux@umontreal.ca>

Événement – SSHAP (23-25 mai, UQAM)

L’UQAM accueillera la 3e Conférence annuelle de la Society for the Study of the History of Analytical Philosophy (SSHAP), du 23 au 25 Mai 2014. Cet événement est co-organisé par le Département de philosophie de l’UQAM et le Département de philosophie de l’Université McMaster.

Les conférences plénières seront données par Cheryl Misak (University of Toronto), Patricia Blanchette (University of Notre-Dame) et Alan Richardson (University of British Columbia).

Programme disponible ici.

Cinquième école d’été en sciences cognitives–Fifth Summer School in Cognitive Sciences

May 14, 2014 Leave a comment

–Early Bird Registration Deadline Extended to June 2nd–
(Version française plus bas)
The Fifth Summer School in Cognitive Sciences : Web Science and the Mind.
Organized by the UQAM Cognitive Science Institute in Montréal (Canada), from July 7th to 18th.
http://www.summer14.isc.uqam.ca
Theme of the Summer Institute: Web Science and the Mind.
This summer school will present a comprehensive overview of the interactions between the web and cognitive sciences, with topics ranging from social network analysis to distributed cognition and semantic web.
Some of our speakers: 
– Wendy Hall
– Peter Gloor
– Jim Hendler
– Lee Giles
– Bryce Huebner
– Rob Goldstone
– Kathy Börner
– Jennifer Golbeck
– Francis Heylighen, …
Note that the lowest fee is for students that will attend the Summer School as a credited activity (worth 3 university credits). Details:

http://www.summer14.isc.uqam.ca/page/inscription.php?utm_source=qwaszx&utm_medium=email&utm_campaign=EBExt

We are also looking for volunteers: volunteerISC2014@gmail.com
Want to stay in touch? Follow us on Twitter! @iscUQAM
We hope to see you there in July.
———–
Bonjour,
Cinquième école d’été en sciences cognitives : la science du web et l’esprit. Organisée par l’Institut des sciences cognitives de l’UQAM, Montréal (Canada), du 7 au 18 juillet 2014.
Thème de l’École d’été 2014 en sciences cognitives: Les sciences du web et l’esprit. Cette école d’été offre un survol complet sur les sujets à l’intersections de a science du web et des sciences cognitives, de l’analyse de réseaux sociaux à la cognition distribuée, en passant par le web sémantique.
Quelques uns de nos conférenciers:
– Wendy Hall
– Peter Gloor
– Jim Hendler
– Lee Giles
– Bryce Huebner
– Rob Goldstone
– Kathy Börner
– Jennifer Golbeck
– Francis Heylighen, …
Notez l’existence d’un tarif particulièrement bas pour les étudiants qui souhaitent suivre l’École d’été en tant qu’activité créditée (trois crédits).
Tous les détails: http://www.summer12.isc.uqam.ca/page/inscription.php
Il est possible de participer comme bénévole: volunteerISC2014@gmail.com
Pour toute information, contactez nous à summer14.isc@uqam.ca ou suivez notre fil Twitter: @iscUQAM
Au plaisir de vous y voir.

Colloque–La philosophie à l’Académie de Berlin

May 5, 2014 Leave a comment

Université de Montréal
Département de Philosophie
Le Département de philosophie de l’Université de Montréal vous invite au colloque « La philosophie à l’académie de Berlin » organisé par Daniel Dumouchel et Christian Leduc.

COLLOQUE
LA PHILOSOPHIE À L’ACADÉMIE DE BERLIN

9 mai 2014
Université de Montréal
Département de philosophie
2910 Édouard Montpetit, Local 422

PROGRAMME

Session 1
Présidente de séance : Julie Walsh (Université du Québec à Montréal)
10:00-11:00                Christian Leduc (Université de Montréal)
                                 La métaphysique de la nature à l’Académie de Berlin
11:00-12:00                Ansgar Lyssy (Université de Montréal/ Universität München)
                                 Euler and the Economy of Nature
12:00-14:00                Lunch

Session 2
Présidente de séance : Syliane Malinowski-Charles (Université du Québec à Trois-Rivières)
14:00-15:00                François Duchesneau (Université de Montréal)
                                Beguelin et les fondements d’une philosophie de la nature
15:00-16:00                Stefanie Buchenau (Université de Paris 8)
Des deux facultés primitives de l’âme, celle de connaître et celle de sentir : autour de la Preisfrage de 1775/76
16:00-16:30                Pause
16:30-17:30                Daniel Dumouchel (Université de Montréal)
                                   Johann Georg Sulzer : de la psychologie à l’esthétique

Contacts :       Christian Leduc (christian.leduc.1@umontreal.ca<mailto:christian.leduc.1@umontreal.ca>)
                       Daniel Dumouchel (daniel.dumouchel@umontreal.ca<mailto:daniel.dumouchel@umontreal.ca>)

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 109 other followers