Amy Allen – Psychoanalysis and the Critique of Progress

September 26, 2018 Leave a comment

The Department of Philosophy will host Amy Allenthis Friday, September 28th as part of the Concordia Philosophy Speaker Series.

Speaker: Amy Allen is Liberal Arts Professor of Philosophy and Women’s, Gender, and Sexuality Studies and Head of the Philosophy Department at Penn State University.

Time: Friday, September 28, 3:00-5:00 p.m.

Location: Concordia Philosophy Department, 2145 Mackay St., Room S-201.

Title: Psychoanalysis and the Critique of Progress

Abstract: The talk is based on a chapter from my current book project, which explores the relationship between psychoanalysis and critical social theory, with a focus on the work of Melanie Klein. This chapter examines the tension between two different conceptions of historical progress in Freud’s work: the progressive, rationalist, pro-Enlightenment conception found primarily in Freud’s early work (his ‘official position’) and the skeptical, radical Enlightenment, anti-progressive conception that emerges in his late work (his ‘unofficial position’). I argue that Klein (like Lacan) inherits the latter conception, but that this does not mean that she denies the possibility of progress altogether.

Link: https://www.concordia.ca/content/shared/en/events/artsci/philosophy/2018/09/28/philosophy-speaker-series-amy-allen.html.

This is a free public lecture. All are welcome.

Advertisements

Jean-Claude Simard – Typologie de la vie affective, émotions et politique

September 24, 2018 Leave a comment

Cycle conjoint des conférences – débats AUTOMNE 2018

 Chaire UNESCO-UQAM et Chaire ACME-Laval

Jeudi 27 Septembre

17h30-19h30 – Salle AM-204 Bibliothèque centrale

Pavillon Hubert-Aquin, UQAM, 400, rue Sainte-Catherine Est

 

ÉMOTIONS ET DÉMOCRATIES

« Quand l’histoire sort de ses gonds » (Michelet)

 

Le rôle politique des émotions et leurs effets d’ébranlement dans la culture démocratique nous intéresseront tout au long du cycle conjoint de cette année académique 2018-19. Nous scruterons les moments décisifs quand les autorités en place prennent peur et qu’elles transforment cet effroi en le projetant vers leurs ennemis, intérieurs ou extérieurs. Ce qui implique tout  autant le passage par  les représentations que  leur  transcription en termes dactions politiques,  de revendications populaires,  de luttes de groupes.

On se demandera comment ces phénomènes qui traversent l’Histoire et qui accompagnent les révolutions, de l’Antiquité à la Modernité, relèvent également des  combats dopinion, des rivalités de l’imaginaire, et aussi de leurs déclinaisons  concrètes dans  des  émotions et autres passions, qu’elles soient canalisées par  des rites, du décorum, des discours, des manifestations, des  massacres, des exécutions ou des fêtes collectives de l’unité rêvée.

 PREMIÈRE Séance

Jeudi 27 Septembre

Jean-Claude Simard (Cegep de Rimouski), Typologie de la vie affective, émotions et politique.

Avocat du diable : Luc Faucher (Philosophie-UQAM).

 

Daniel R. Rodriguez-Navas – De l’obligation à l’autonomie: La reconceptualisation foucaldienne de la normativité éthique

September 19, 2018 Leave a comment
Dans le cadre de ses conférences départementales, le département de philosophie de l’université de Montréal a le plaisir de recevoir Daniel R. Rodriguez-Navas (https://www.danielrn.com/) le jeudi 20 septembre à 14h, local 422 (pavillon 2910 Édouard Montpetit).
 
De l’obligation à l’autonomie: La reconceptualisation foucaldienne de la normativité éthique

Daniel R. Rodríguez Navas (New School)

S’il est devenu habituel de parler d’un tournant éthique dans la pensée du dernier Foucault, il n’y a pourtant pas de consensus sur l’objectif de son projet éthique ou sur ce qui pourrait avoir été sa contribution à la pensée éthique contemporaine. En prenant pour point de départ l’insistance du philosophe sur l’importance éthique de l’esthétique de l’existence, nous verrons la façon dont cette dernière offre les rudiments d’une nouvelle conception de la normativité éthique, et plus précisément, de la « prise » que les normes éthiques peuvent avoir sur les individus. En effet, l’enquête sur l’histoire des discours et pratiques éthiques on conduit Foucault à identifier un déplacement historique à grande échelle, allant d’une « éthique de l’obligation » vers une « éthique de l’autonomie ». Dans ce cadre, l’idée d’une esthétique de l’existence est le résultat d’un effort pour repenser le type de rapport qu’il peut y avoir entre les individus et les normes auxquelles ils sont assujettis, et de développer une conception de la force normative des normes éthiques plus apte à rendre intelligible l’expérience éthique sous le régime d’une éthique de l’autonomie. Du point de vue du dernier Foucault, les normes éthiques, plutôt que comme des bornes ou limites qui partagent l’espace de l’action possible entre celui du permis et de l’interdit, sont à être conçues comme des outils pour la constitution de nous-mêmes comme des sujets substantiellement autonomes.

Invitation à un groupe de lectures philosophiques – trois œuvres de Platon

September 19, 2018 Leave a comment

Invitation à un groupe de lectures philosophiques

Automne 2018

Trois œuvres de Platon

Vous êtes invité(e)s à participer à un groupe de lectures philosophiques. Ce groupe vise à rassembler ceux et celles qui partagent un intérêt pour la réflexion philosophique autour de grandes œuvres de la tradition.

Nous consacrerons nos rencontres de l’automne à trois œuvres de Platon :

Euthydème (traduction de Victor Cousin)

Alcibiade majeur (traduction de Victor Cousin)

Le Banquet (traduction de Luc Brisson)

Les rencontres, qui se tiendront au restaurant Végo (1720 Saint-Denis – Métro Berri-UQÀM) un mercredi soir sur deux à partir de 19h, prendront la forme d’une discussion libre sur le texte choisi.

Ce groupe est ouvert à tous et à toutes et vise entre autres à promouvoir l’existence de pratiques philosophiques vivantes, libres et indépendantes des cadres institutionnels habituels. En ce sens, la participation à ce groupe ne nécessite aucun prérequis, si ce n’est une forte disposition à la critique argumentée des idées.

Les rencontres auront lieu tout au long de l’automne, suivant l’horaire suivant :

  • 26 septembre : Euthydème, du début à 291c (selon la pagination de Stephanus)
  • 10 octobre :  Euthydème, de 291c à la fin
  • 24 octobre : Alcibiade majeur, du début à 124b
  • 7 novembre : Alcibiade majeur, de 124b à la fin
  • 21 novembre : Le Banquet, du début à 188e (fin du discours d’Érixymaque)
  • 5 décembre :  Le Banquet, de 188e à 212c (fin du discours de Socrate)
  • 19 décembre :  Le Banquet, de 212c à la fin

Pour plus d’informations : lecturesphilosophiquesmontreal@gmail.com

Pamela Hieronymi – Freedom, Resentment, and the Metaphysics of Morals

September 15, 2018 Leave a comment

Pamela Hieronymi (UCLA)

Date: 21 sept 2018, 10:00 – 12:00

Salle: salle P-217, Pavillon Roger-Gaudry, (2900 Jean-Brillant, Université de Montréal)

Résumé/Abstract: Freedom, Resentment, and the Metaphysics of Morals” 

Fifty-five years after its publication, P. F. Strawson’s “Freedom and Resentment” continues to inspire important work.  Its main legacy has been the notion of “reactive attitudes.”  Surprisingly, Strawson’s central argument—an argument to the conclusion that no general thesis (such as the thesis of determinism) could provide us reason to abandon these attitudes—has received little attention.  In a short manuscript, I am arguing that neither of the standard interpretations are correct.  Strawson’s argument relies on an underlying picture of the nature of moral demands and moral relationships—a picture that has gone largely unnoticed, that is naturalistic without being reductionistic, and that is, I think, worthy of serious consideration.   After very briefly presenting the main outlines of my interpretation, I will, in this presentation, focus on objections to Strawson’s underlying, naturalistic picture.  Though the objections are serious, I believe robust replies can be provided on Strawson’s behalf.

How to link philosophy and physics/À la frontière de la philosophie et la physique

September 15, 2018 Leave a comment

Vous êtes toutes et tous invités au colloque bilingue, « À la frontière de la philosophie et la physique », qui aura lieu l’après-midi du 21 septembre. Venez en apprendre davantage sur les façons dont les physiciens recherchent la matière sombre, ainsi que les questions philosophiques soulevées par ces expériences. Deux conférences seront suivies par une table ronde et un cocktail. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site web http://mollykao.com/esope/philophys/.

Lieu : M-415, Pavillon Roger-Gaudry, Université de Montréal

Date : 13h30-19h, vendredi 21 septembre 2018

Cet événement est organisé dans le cadre de la Chaire Ésope (axe en philosophie des sciences) du département de philosophie à l’Université de Montréal en collaboration avec le Réseau montréalais de philosophie des sciences.

—————————————

You are cordially invited to the bilingual event “How to link philosophy and physics”, which will take place the afternoon of September 21. Come learn about some of the ways in which scientists search for dark matter, as well as the philosophical questions arising from such experiments. Two talks will be followed by a round table panel and a cocktail. For more information, including schedule and abstracts, please visit http://mollykao.com/aesop/linkphilphys/.

Location : M-415, Pavillon Roger-Gaudry, Université de Montréal

Date : 1:30pm-7pm, Friday September 21, 2018

This event is organized as part of the activities of the Aesop Chair (Philosophy of Science) in the department of philosophy at the University of Montreal, in collaboration with the Montreal Philosophy of Science Network.

Dr. James DuBois – Implementing Best Practices for Informed Consent: Exploring Ethical and Practical Barriers.

September 14, 2018 Leave a comment

We are happy to invite you to a special conference organized by the Pragmatic Health Ethics Research Unit as part of the 2018-2019 Calendar of IRCM Conferences.

We will be hosting Dr. James DuBois (Washington University School of Medecine for a talk titled “Implementing Best Practices for Informed Consent: Exploring Ethical and Practical Barriers.”

When: Monday September 17th at 11.30 AM

Where: 110 avenue des Pins, Auditorium Jacques-Genest

What: Dr. James DuBois, “Implementing Best Practices for Informed Consent: Exploring Ethical and Practical Barriers.”

We hope to see you there.

Nous vous convions à une conférence spéciale organisée par l’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé, en collaboration avec l’IRCM.

Nous recevrons le Dr. James Dubois (Washington University School of Medecine) pour une conférence intitulée “Implementing Best Practices for Informed Consent: Exploring Ethical and Practical Barriers.”.

Où : 110 avenue des Pins, Auditorium Jacques-Genest

Quand : Lundi le 7 septembre, à 11h30

Quoi : Dr. James DuBois, “Implementing Best Practices for Informed Consent: Exploring Ethical and Practical Barriers.”

Au plaisir de vous y voir.