Archive

Author Archive

Philip Kitcher – Progress in the sciences and in the arts

March 7, 2018 Leave a comment

Department of Philosophy

Colloquium Series

and Montreal Philosophy of Science Network

Philip Kitcher

Columbia University

Progress in the sciences and in the arts

Thursday March 22, 2018

3:00 pm

Leacock 927

Advertisements

Appel à présentations d’affiches – 15 avril 2018 – Call for Poster Presentations – April 15, 2018

February 25, 2018 Leave a comment

Please see english version below

Belle occasion pour les étudiant.e.s canadien.ne.s diplômé.e.s en philosophie ou disciplines connexes

Nous sommes heureux.ses de lancer un appel à présentations d’affiches ouvert exclusivement aux étudiant.e.s diplômé.e.s d’universités canadiennes. Les affiches sélectionnées seront présentées lors d’un colloque international intitulé Consentement, promesse et ordre : les pouvoirs normatifs en matière de moralité, de politique et de droit, qui se tiendra à Montréal en mai 2018.

Description de la conférence. Les pouvoirs normatifs – tels que le pouvoir de promettre, de donner son consentement, de conclure des contrats, de vendre des biens et de donner des ordres – sont au cœur de nos relations interpersonnelles et de nos vies sociales. Nous promettons à nos proches de les aider ou de donner suite à leurs volontés; nous signons des contrats de travail et préparons des testaments; nous donnons notre consentement à des relations sexuelles, à des interventions médicales et (peut-être) à subir l’autorité de l’État; et ceux qui ont une autorité pratique (tels que les responsables militaires et peut-être les parents) imposent des obligations à ceux qui sont sous leur autorité (comme attaquer les combattants ennemis ou rentrer à la maison avant minuit). La grande variété des pouvoirs normatifs et leurs utilisations variées donnent génèrent de nombreuses questions philosophiques sur les pouvoirs normatifs généraux, ainsi que sur des pouvoirs normatifs spécifiques. L’objectif central de ce colloque est de faire progresser nos connaissances quant aux pouvoirs normatifs et leur importance dans les domaines moral, politique et juridique.

Le colloque aura lieu à l’Université de Montréal et à l’Université McGill, du 15 au 17 mai 2018. Les conférencier.e.s confirmés sont Tom Dougherty, David Enoch, Hallie Liberto, Katharina Nieswandt, Alice MacLachlan, Stephen Perry, Victor Tadros, Daniel Viehoff et Andrea.Westlund.

Les affiches seront présentées pendant une période de deux heures au cours de laquelle les participant.e.s au colloque circuleront librement afin de discuter des présentations des étudiant.e.s. Ce sera une excellente occasion pour les étudiant.e.s des cycles supérieurs d’obtenir des commentaires sur leur recherche et d’interagir avec les meilleur.e.s chercheurs.ses dans le domaine.

Nous accueillerons des propositions d’affiches en anglais ou en français d’étudiant.e.s diplômé.e.s d’universités canadiennes qui travaillent sur des projets liés au thème du colloque. Pour être considéré.e, veuillez soumettre une proposition de 500 motssur une question liée au thème du colloque par courriel à Richard Healey : richard.healey@mail.mcgill.ca, au plus tard le 15 avril 2018. Les présentateurs.rices sélectionné.e.s seront avisé.e.s peu de temps après. (Les demandes informelles sont les bienvenues à cette adresse électronique avant la date limite.)

Sous réserve de l’approbation du budget, nous prévoyons pouvoir contribuer aux frais de voyagement et d’hébergement des participant.e.s sélectionné.e.s. Les fonds disponibles seront répartis entre les participant.e.s en fonction des besoins (la distance à parcourir, par exemple).

Au plaisir de prendre connaissance de vos propositions,

Richard Healey, Sarah Stroud et Daniel Weinstock

Organisateurs.trice du colloque

*******************************************************

Re. Exciting opportunity for Canadian graduate students in Philosophy and related disciplines

We are happy to announce a Call for Poster Presentations open exclusively to graduate students at Canadian universities. The selected posters will be presented at an international conference on Consenting, Promising, and Ordering: Normative Powers in Morality, Politics, and Law, to be held in Montreal in May 2018.

Description of the conference. Normative powers – such as the power to promise, to give consent, to make contracts, to sell property, and to give orders – are central to our interpersonal relationships and our social lives. We promise our loved ones to help out, or to carry out their wishes; we sign employment contracts and make wills; we give consent to sexual relationships, medical interventions, and (perhaps) to the authority of the state; and those with practical authority (such as military officials, and perhaps parents) impose obligations on those under their authority (e.g. to attack, or to be home by midnight). The great variety of normative powers, and their varied uses, give rise to an expansive set of philosophical questions about normative powers in general as well as about specific normative powers. The central objective of this conference is to make progress in our knowledge of normative powers and their significance across the moral, political, and legal domains.

The conference will be held at the Université de Montréal and McGill University on May 15-17, 2018. Confirmed speakers include Tom Dougherty, David Enoch, Hallie Liberto, Katharina Nieswandt, Alice MacLachlan, Stephen Perry, Victor Tadros, Daniel Viehoff, and Andrea Westlund.

Posters will be presented during a two-hour period during which conference participants will circulate freely in order to discuss students’ presentations. This will be an excellent opportunity for graduate students to get feedback on their research and interact with leading scholars in the field.

We invite poster proposals in either English or French from graduate students at Canadian universities who are working on projects related to the conference theme. In order to be considered, please submit a 500-word proposal on an issue related to the conference theme to richard.healey@mail.mcgill.ca no later than April 15, 2018. Selected presenters will be notified soon thereafter. (Informal enquiries are welcome to this email address before the deadline.)

Subject to budgetary approval, we expect to be able to make a contribution towards the travel and accommodation costs of selected participants. Available funds will be distributed between participants according to need (e.g. distance to travel).

Very best,

Richard Healey, Sarah Stroud, and Daniel Weinstock

Conference Organizers

Ethel Groffier–Les utopies masquées de Voltaire. Du Salomon du Nord à l’Eldorado.

February 19, 2018 Leave a comment

Dans le cadre du

Cycle conjoint des conférences – débats hiver 2018

Chaire Unesco-Uqam et chaire ACME-Laval

Utopies, fictions et satires politiques.

De l’Antiquité à l’âge classique.

Vous êtes cordialement invités à la

CONFÉRENCE

JEUDI 22 FÉVRIER

17h30-19h30 – salle A-1715 (1er étage)

Pavillon Hubert-Aquin, Uqam, 400, rue Sainte-Catherine Est

ETHEL GROFFIER (Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé du Québec)

LES UTOPIES MASQUÉES DE VOLTAIRE.

DU SALOMON DU NORD À L’ELDORADO

COMMENTATEUR, CHRISTIAN LEDUC (U. de Montréal).

Alain Létourneau – Vers une éthique environnementale de terrain

February 19, 2018 Leave a comment

Le GRÉEA est heureux de recevoir Alain Létourneau (Université de Sherbrooke), qui offrira une présentation intitulée « Vers une éthique environnementale de terrain ».

28 février 2018 @ 12:15 – 13:45
Salle 307, 2910 Boulevard Edouard-Montpetit, Montréal, QC H3T 1J7

Résumé

Il s’agira ici de se demander quel sens pourrait avoir le projet d’une éthique environnementale de terrain ou appliquée, située dans le cadre d’une philosophie pratique interactionniste. Après avoir rappelé le travail de certains devanciers en éthique pratique environnementale (pensons à J.A. Pradès dans les années 1980), on fera appel à la notion de gestion adaptative, dans le secteur de la gouvernance environnementale en réseau. Ce cadrage théorique suppose un lien avec les acteurs pertinents, ce qui pose la question de la posture de l’intervention. Il faudra s’arrêter sur les types d’actions possibles devant les dérèglements climatiques, en justifiant certains choix. L’exposé se terminera sur un exemple concret de projet en cours, mené à bien dans le secteur spécifique de l’adaptation aux changements climatiques, sur un terrain bien spécifique dans le Sud du Québec.

Appel à candidatures – Stage postdoctoral à Montréal 2018-2019 – Call for Applications – Postdoctoral Research Fellowship 2018-2019

February 19, 2018 Leave a comment

Appel à candidatures – Stage postdoctoral à Montréal 2018-2019

Call for Applications – Postdoctoral Research Fellowship 2018-2019

Please see english version below

Stage postdoctoral à Montréal 2018-2019

Appel à candidatures

Date limite : le 30 avril 2018

Le Groupe de Recherche Interuniversitaire sur la Normativité (GRIN) est heureux d’offrir un stage postdoctoral rémunéré (salaire brut de 36 000$/an) pour l’année académique 2018-2019, avec possibilité de renouvellement (après évaluation, et selon les fonds disponibles du Groupe). La durée du stage pourra varier en fonction du dossier soumis et de la nature de la recherche.

Le mandat du GRIN consiste à étudier la normativité telle qu’elle se déploie dans quatre domaines majeurs de la philosophie : l’éthique, la théorie de l’action, la philosophie de l’esprit et la philosophie de la connaissance.

Le/la stagiaire postdoctoralE sera superviséE par un membre du GRIN et sera, si son profil de recherche s’y prête, rattachéE au Centre de Recherche en Éthique (CRÉ) dont la mission est de contribuer à la recherche interdisciplinaire dans les domaines de l’éthique.

Le GRIN est un groupe de recherche bilingue: certaines universités affiliées sont francophones, d’autres sont anglophones. Les candidatEs doivent donc avoir une maîtrise de l’anglais et du français qui leur permette de participer aux activités du GRIN.

Les chercheurEs intéresséEs doivent soumettre leur candidature avant le 30 avril 2018.

Règles générales :

  • Pour postuler, il faut avoir obtenu un doctorat après le 30 avril 2013.
  • Pour les candidatures canadiennes, il faut avoir déposé la thèse au plus tard le 1er septembre 2018.
  • Pour les candidatures internationales, il faut avoir soutenu la thèse au plus tard le 1er septembre 2018, afin de rencontrer les exigences ayant trait à la délivrance de visa.

Le GRIN s’engage à offrir au candidatE sélectionnéE :

  • Un salaire brut de 36 000.00$ par année[1] ;
  • Un poste de travail individuel ;
  • L’accès aux infrastructures d’une université (bibliothèques, etc.) ;
  • De l’assistance pour l’organisation matérielle du séjour.

En retour, le/la boursierE s’engage à :

  • Mener un projet de recherche conforme à celui soumis lors de leur candidature ;
  • Contribuer à l’organisation des ateliers du GRIN ;
  • Participer aux activités organisées par le GRIN et, le cas échéant, du CRÉ (conférences, séminaires, colloques) ;
  • Effectuer une présentation de ses travaux en cours au sein du GRIN ;
  • Être assidument présentE à son lieu de rattachement.

Les dossiers seront évalués selon :

  • La nature des projets de recherche et leur pertinence dans le cadre du mandat du GRIN ;
  • La qualité de la recherche précédente et la capacité du/de la candidatE de bénéficier des activités du GRIN.

Les candidatEs doivent soumettre les documents suivants :

  • Un curriculum vitae ;
  • Un texte académique (publication ou travail) écrit dans le courant des trois dernières années ;
  • Un projet de recherche de maximum 1500 mots ;
  • Deux lettres de référence (envoyées directement avant la date limite) ;
  • Un relevé de notes des études doctorales (s’il y a lieu) ;
  • Le formulaire de candidature ci-inclus dûment rempli.

La date limite pour la réception des candidatures est le 30 avril 2018.

Veuillez envoyer votre dossier, en version électronique, à l’attention d’Aude Malkoun-Henrion, coordonnatrice du GRIN, à l’adresse suivante : grin.normativity@gmail.com. Si vous ou vos répondantEs ne recevez pas d’accusé de réception dans les 24 heures, prière d’appeler au (514) 343-6111 poste 2958.

*********************************************

The GRIN located at Université de Montréal invites applications for its postdoctoral research fellowship (gross salary up to $36 000/year) for the period of the academic year 2018-2019. The mission of the GRIN is to contribute to research in ethics, action theory, philosophy of mind and epistemology. Subject to evaluation and available funding, the position is renewable for an additional year (2019-2020).

We also admit applications from other disciplines, provided their research is directly linked to questions in ethics, action theory, philosophy of mind and epistemology. GRIN is a partner of the Centre de Recherche en Éthique (CRE), an interuniversity Center. Applicants will be supervised by a member of the GRIN, but will also be part of the CRÉ.

Candidates must have sufficient knowledge of the French and English languages to be able to participate in the activities of the CRÉ and GRIN.

Application deadline : April 30th, 2018.

General rules :

  • In order to apply, candidates must have obtained their Ph.D. after April 30, 2013.
  • Canadian candidates must have submitted their thesis before September 1st, 2018.
  • International applicants must have defended their thesis before September 1, 2018, so they can to meet the requirements relating to issuance of visa.

The GRIN will offer to its fellows :

  • A gross salary of 36 000.00$ per year[2] ;
  • An individual workstation ;
  • Access to the services of a university (libraries, etc.);
  • Assistance for material organisation of the stay.

In return, the fellows are expected to :

  • Pursue the research project as submitted ;
  • Participate in the GRIN’s activities (conferences, seminars, lectures) as well as CRÉ’s activities if applicable;
  • Using those activities to present their ongoing research to their fellow researchers;
  • Be present at the GRIN (and perhaps CRÉ) on a regular basis.

Applications will be evaluated according to the following criteria  :

  • The nature and quality of the research project and its relevance to the mission of the GRIN ;
  • The quality of previous research by the applicant and the potential benefits to the applicant from a stay in the Group

Candidates should send the following documents to the GRIN :

  • their curriculum vitae ;
  • an article written or published over the last three years ;
  • a research project of up to 1500 words ;
  • two letters of reference (to be sent directly to the GRIN before the deadline) ;
  • A doctoral academic transcript (if possible) ;
  • The properly filled out form.

______________________________

Please send your dossier, by email, to Aude Malkoun-Henrion, GRIN coordinator, at: grin.normativity@gmail.com. If you or your respondants do not receive acknowlegment within 24hrs, please call (514) 343-6111 #2958.

[1] Il est à noter qu’outre l’impôt provincial et fédéral qui sera à payer à la source, les autres charges sociales aussi prélevées à la source représentent au total environ 6 à 7 % du salaire.

[2] Please note that provincial and federal taxes, as well as other deductions, will be withheld from paycheques, for a total deduction of about 6 to 7% of the salary.

Philosophy Fest @ Champlain and Dawson

February 14, 2018 1 comment

Philosophy Fest is a new initiative of philosophy teachers at Dawson and Champlain-St. Lambert that aims to promote and celebrate philosophy at the cegep level.  Through film, theatre, discussion and social activities, students and faculty will challenge their thinking, explore new ideas, and foster relationships.  For a schedule and more info visit fb.me/philofest

Alice Livadaru – Le raisonnement juridique : nouvelles pistes de réflexion à partir des sciences cognitives

February 6, 2018 Leave a comment

Pour sa 30e conférence, Fillosophie a le plaisir d’accueillir Alice Livadaru (UQÀM) qui présentera une conférence intitulée : Le raisonnement juridique : nouvelles pistes de réflexion à partir des sciences cognitives

Elle aura lieu le 15 février prochain, à l’UQAM, au W-5215, de 18h00 à 20h00, et est ouverte à toutes et à tous.
La conférence portera sur les différences de raisonnement en contexte juridique entre les juristes et les non-juristes. J’analyserai plus précisément l’impact de la formation juridique sur le raisonnement. Est-ce que la formation juridique donne lieu à des différences marquées entre le raisonnement en contexte juridique des juristes et celui des non-juristes ou ces différences ne sont-elles que superficielles? Plus spécifiquement, ces différences se rattachent-elles aux processus de raisonnement eux-mêmes ou au contenu qu’ils traitent? Pour répondre à ces questions, je m’appuierai sur le cadre théorique fourni par les sciences cognitives et la psychologie du raisonnement. J’aborderai, notamment, la pertinence des théories des processus duaux pour traiter du sujet du raisonnement juridique.
Alice Livadaru est bachelière en droit. Elle complète actuellement un maîtrise en philosophie à l’Université du Québec à Montréal.
L’événement est gratuit, ouvert à toutes et à tous.
Lien facebook : https://www.facebook.com/events/272326519967138/