Archive

Author Archive

The Imagination: Kantian and Phenomenelogical Models

April 20, 2017 Leave a comment

Dear colleagues,

Join us on May 5th and 6th for a workshop titled The Imagination: Kantian and Phenomenological Models.
The event will take place at the University of Montreal (2940, Chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Room 0036) and runs from 9.30 to 1.30pm both days.
*
Chèr.e.s collègues,
joignez-vous à nous pour un atelier intitulé The Imagination: Kantian and Phenomenological Models, le 5 et 6 mai prochain.
L’évènement aura lieu à l’Université de Montréal (2940, Chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Room 0036) de 9h30 à 13h30 les deux jours.

Fillosophie : Frédérique de Vignemont – Un corps sans douleur ou un corps sans toucher?

April 13, 2017 Leave a comment

Pour sa 25e conférence, Fillosophie a le plaisir d’accueillir Frédérique de Vignemont (Institut Jean-Nicod, Paris ; NYU) qui présentera une conférence intitulée : Un corps sans douleur ou un corps sans toucher?

Elle aura lieu le 20 avril prochain, à l’UQÀM, au W-5215, de 15h00 à 17h00, et est ouverte à toutes et à tous.

Résumé : Les sensations corporelles sont souvent conçues comme une catégorie homogène qui n’a que peu à voir avec les expériences visuelles ou auditives par exemple. Certes ces sensations sont toutes caractérisées par une phénoménologie spatiale particulière: je sens la pression du livre sur ma paume, j’éprouve une démangeaison dans mon dos, j’ai mal à la nuque. Chacune de ces sensations est localisée dans le cadre de référence spatial du corps propre. Pour autant, leur rapport au corps n’est pas le même. Nous analyserons ici les différences qui existent entre la douleur et les sensations tactiles et examinerons leur rôle respectif pour le sentiment d’appartenance du corps.
À propos de la conférencière : Frédérique de Vignemont est chercheure en philosophie des sciences cognitives. Elle a reçu une formation dans les domaines de la philosophie (à l’Institut Jean-Nicod de Paris et au Département de philosophie de la NYU), ainsi qu’en sciences cognitives (à l’Institut des sciences cognitives de Lyon et à l’Institute of Cognitive Neuroscience de Londres). Elle s’intéresse à la conscience de soi et aux troubles liés à la notion d’« agency » et de « ownership ». Ses intérêts gravitent aussi autour de la question de l’empathie, de la théorie de l’esprit, des représentations corporelles. Elle est directrice de recherche à l’Institut Jean-Nicod et Chercheure résidente à NYU-Paris. Elle a publié plusieurs ouvrages sur la cognition sociale, la douleur et le « bodily awareness ».

L’événement est gratuit, ouvert à toutes et à tous. Un petit goûter sera offert.

Lien facebook : https://www.facebook.com/events/276711876115068/

Conférences Hugues Leblanc 2017

April 9, 2017 Leave a comment

Conférences Hugues Leblanc 2017 :

Juliet Floyd (Boston University)
Mardi 11 avril
17.00 – 18.30 : « ‘Forms of Life’ and the Nature of Logic »
Commentateur: Alain Voizard (UQAM)
Mercredi 12 avril
16.30 – 18.00 : « Alan M. Turing’ Analysis of what a Formal System is »
Commentateur: Mathieu Marion (UQAM)
Jeudi 13 avril
16.30 – 18.00 : « What is ‘Conversation’ in a Computationally-Driven World? »
Commentateur: Vincent Larivière (Université de Montréal)

Pour les résumés des trois conférences, voir: http://www.cirst.uqam.ca/nouvelles/2017/conferences-hugues-leblanc-2017/

Toutes les activités se dérouleront au W-5215 (UQAM, Département de philosophie, 455 Boulevard René-Lévesque Est, Montréal, H2L 4Y2).

Avec l’appui du département de philosophie (UQAM), de la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences (UAM), de la Chaire de recherche du Canada en philosophie des sciences de la vie (UQAM), et du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (UQAM).

Offre d’emploi: Auxiliaire de recherche sur les enjeux éthiques du virage numérique en urgence humanitaire

April 6, 2017 Leave a comment

 

Une équipe de chercheurs affiliés à l’Université de Sherbrooke et à l’Université de Montréal, en partenariat avec le groupe HumanITas Solutions (https://www.fr.humanitas.io/), élabore actuellement un programme de recherche portant sur les enjeux éthiques du développement d’outils technologiques pour l’intervention humanitaire. Cette équipe est à la recherche d’un auxiliaire de recherche pour l’été 2017 (mai à août). Les tâches incombant à cette personne seront, entre autres, de :

  • assister les chercheurs pour préparer un premier atelier de travail fermé sur cette question ;
  • participer à cet atelier de travail au début juin 2017 ;
  • produire une recension de la littérature sur la base des enjeux soulevés lors de l’atelier de travail ;
  • préparer et rédiger un article exploratoire, en collaboration avec les chercheurs,  sur le thème « Enjeux éthiques du virage numérique en urgence humanitaire ».

Expérience et scolarité requises :

  • le/la candidatE idéalE doit avoir, ou être inscrit à un cursus universitaire de 2e cycle ;
  • le/la candidatE idéalE doit avoir une expérience en philosophie et dans le monde de l’humanitaire ;
  • le/la candidatE idéalE doit avoir un grand sens de l’initiative et être capable de faire preuve d’autonomie dans la réalisation de son travail.

Lieu du travail :

  • le/la candidatE idéalE doit pouvoir se déplacer entre Montréal, Longueuil et Sherbrooke (les frais de déplacement seront couverts le cas échéant) ;
  • le bureau de l’auxiliaire de recherche sera situé au Campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke et il pourrait être appelé à se déplacer fréquemment au siège social du groupe HumanITas Solutions sis sur la rue Jean-Talon, à Montréal.

Pour postuler :

Merci de transmettre votre dossier à François Claveau (francois.claveau@usherbrooke.ca). Votre dossier doit contenir :

  1. Une courte lettre de motivation décrivant les compétences et champs d’intérêt qui vous semblent les plus pertinents pour le poste convoité ;
  2. Un curriculum vitae incluant les coordonnées d’au moins une personne en référence ;
  3. Un relevé de notes récent.

La date de tombée pour les candidatures est le 14 avril 2017. Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec François.

http://www.fclaveau.org/nouvelles/2017/03/31/offre-demploi-auxiliaire-de-recherche-sur-les-enjeux-ethiques-du-virage-numerique-en-urgence-humanitaire/

Céline Spector – Injustice et irrationalité: la philosophie face à la déraison politique

April 2, 2017 Leave a comment

The philosophy department of Université de Montréal is celebrating this year its 50th birthday To this end, it is our great pleasure to invite you to the first of a series of conferences that will take place in the following months.

Our first guest speaker, Céline Spector (Université Paris-Sorbonne), will be presenting on the topic of political (ir)rationality in a conference titled: Injustice et irrationalité: la philosophie face à la déraison politique.

The conference will take place at 2pm on April 6th, in room 1120 of the Faculté d’Aménagement of Université de Montréal.

For more information on this conference: http://fas.umontreal.ca/faculte/nouvelles/une-nouvelle/news/injustice-et-irrationalite-40681/

*

Le département de philosophie de l’Université de Montréal célèbre cette année ses 50 ans. À cet effet, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous ouvrirons un cycle de conférences organisé pour l’occasion avec une conférence de Mme Céline Spector (Université Paris-Sorbonne), qui aura pour titre: Injustice et irrationalité: la philosophie face à la déraison politique.

La conférence a lieu jeudi le 6 avril prochain, à 14h, au local 1120 du pavillon de la faculté d’aménagement de l’Université de Montréal.

Pour davantage d’informations sur la conférence: http://fas.umontreal.ca/faculte/nouvelles/une-nouvelle/news/injustice-et-irrationalite-40681/

24e conférence Fillosophie : Passer la frontière de l’écriture littéraire à l’écriture philosophique: enjeux et possibilités

April 1, 2017 Leave a comment

La conférence aura lieu le vendredi 7 avril 2017 à 13h au DS-M465

Conférencière : Mélissa Thériault (Université du Québec à Trois-Rivières)

Résumé:

Les philosophes, comme les littéraires, entretiennent un rapport privilégié à l’écriture, action qui constitue l’élément le plus fondamental de leur activité professionnelle. Ces deux camps sont quasi-condamnés à un dialogue constant en raison d’un inévitable jeu d’emprunts et d’influences (par exemple : le recours à des expériences de pensée qui reposent sur des constructions fictionnelles dans la philosophie ainsi que le travail conceptuel à l’œuvre dans l’écriture romanesque). Mais il n’en demeure pas moins que les rivalités disciplinaires sont observables quant aux potentialités (et limites) inhérentes à chaque forme d’écriture. Mais si la frontière entre les deux n’était pas si nette? L’écriture littéraire peut alors être vue comme une démarche de recherche-création productrice de savoirs, ce qu’entend montrer cet exposé. Ainsi, nous verrons dans quelle mesure l’écriture littéraire, peut, lors qu’elle transgresse les frontières, contribuer non seulement à enrichir la philosophie mais lui être, en quelque sorte, nécessaire.

À propos de la conférencière:
Mélissa Thériault est professeure au Département de philosophie et des arts de l’UQTR depuis 2013 où elle dirige le Laboratoire de recherche en esthétique. Elle est vice-présidente de la Société de philosophie du Québec. Ses travaux actuels portent sur les liens entre littérature et philosophie, ainsi que sur les questions féministes. Son plus récent ouvrage est paru chez Nota Bene sous le titre « Le ‘vrai’ et le reste. Plaidoyer pour les arts populaires ».

Comme d’habitude, la conférence est gratuite et ouverte au public, et sera suivie d’une collation propice à l’interaction entre les participantes et participants.

23e conférence Fillosophie & Travaux En Cours : L’inférentialisme d’Aristote : une lecture dialogique du syllogisme

April 1, 2017 Leave a comment

En collaboration avec les conférences « Travaux en Cours » du département de philosophie de l’UQAM, la conférence aura lieu le mercredi 5 avril 2017 à 12h30 au W-5230 (l’espace philo, Pavillon W – Thérèse-Casgrain).

Conférencière : Zoé McConaughey (doctorante, UQAM et Université de Lille)

Résumé:

Il s’agira d’avancer quelques éléments soutenant une approche inférentialiste de la logique aristotélicienne, à savoir une approche mettant l’accent sur l’engagement du locuteur dans un jeu de questions et de réponses avec son interlocuteur, au cours duquel se dessine une structure inférentielle, structure qui définit la signification des termes du discours. Il sera alors possible d’aborder la syllogistique aristotélicienne de manière dynamique par ce jeu de questions-réponses, qui était par ailleurs au fondement des joutes dialectiques représentées par Platon dans ses dialogues socratiques et faisant l’objet principal des Topiques d’Aristote.

Comme d’habitude, la conférence est gratuite et ouverte au public, et sera suivie d’une collation propice à l’interaction entre les participantes et participants.