Home > logic, philosophy of law, uqam > La logique du droit: le raisonnement juridique explicité

La logique du droit: le raisonnement juridique explicité

November 27, 2010 Leave a comment Go to comments

La logique du droit : le raisonnement juridique explicité
2 décembre 2010, 12h30 à 13h30
Département des sciences juridiques de l’UQAM, local : W-2235

Isabo Deschamps
Doctorante en droit à l’UQAM

Résumé :
De 1950 à 1970, la logique juridique a fait l’objet d’un débat entre Chaïm Perelman et Georges Kalinowski. Pour Chaïm Perelman, la logique juridique était : « l’étude de schémas argumentatifs non formels, propres au contexte juridique ». Pour Georges Kalinowski, « le juriste (…) raisonne aussi bien sur des faits qu’avec des normes et utilise non seulement des raisonnements déductifs basés sur la logique déontique (…) que des raisonnements non-déductifs ». Ces deux positions entraînent des problèmes pour la logique juridique. Récemment, Neil MacCormick a apporté sa contribution à ce débat ; peut-être même sans le savoir… Selon lui, le raisonnement juridique est d’abord un raisonnement pratique qui se façonne à partir de règles rationnelles non juridiques. C’est, lorsque des concepts juridiques s’ajoutent au raisonnement pratique, que le raisonnement pratique devient un raisonnement juridique.

Selon nous, la thèse de Neil MacCormick nous permet de relancer le débat en logique juridique pour désormais parler de logique du droit. Surtout, nous pensons que l’analyse que fait Neil MacCormick du raisonnement juridique nous permettra de poser la première pierre à l’émergence de la logique du droit. Or, qu’est-ce que la logique du droit ? Se pourrait-il qu’une logique du droit soit implicite aux raisonnements juridiques ? Et, si nous explicitions ce qui est implicite dans les raisonnements juridiques, qu’obtiendrions-nous ? Notre conférence répondra à ces questions et elle démontrera que la logique du droit n’est rien de plus qu’un système qui met en lumière les règles logiques qui permettent d’affirmer si un raisonnement juridique est valide ou non, soit les règles qui sont sous-entendues aux raisonnements des juristes et avocats. Ainsi, la logique du droit sera (lorsque celle-ci sera explicitée) un système qui réglemente et analyse l’infrastructure des raisonnements juridiques.

  1. André Tshimuanga
    November 22, 2015 at 11:27 pm

    Parler de la logique du droit à la de logique juridique est une contradiction gratuite, car ce qui juridique signifie ce qui est relatif au droit.

    • André Tshimuanga
      November 22, 2015 at 11:31 pm

      Parler de la logique du droit à la place de la logique juridique

  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: