Home > cic, cogsci, sociology, teluq > Gérald Bronner – Ce que les neurosciences font à la sociologie

Gérald Bronner – Ce que les neurosciences font à la sociologie

October 16, 2009 Leave a comment Go to comments

Séminaires de recherche en philosophie et en épistémologie de la communication, de l’information et de la cognition (CIC)

Conférence de Gérald Bronner

Professeur à l’Université de Strasbourg (UDS)
Lauréat Junior de l’Institut Universitaire de France

« Ce que les neurosciences font à la sociologie. »

Résumé :

Les sciences cognitives et les neurosciences contraignent les sciences sociales à réexaminer des questions classiques de la discipline sous un jour nouveau et parmi elles, peut-être la plus fondamentale, celle de la causalité en sociologie. Cette question convoque des enjeux théoriques assurément, mais, au-delà, elle a des conséquences pratiques et, plus précisément, gnoséologiques, capitales. Ce dialogue entre les sciences sociales et les sciences cognitives constitue, sans que les sociologues d’aujourd’hui en paraissent toujours conscients, une ligne de front de notre discipline et un des enjeux fondamentaux de leur développement.

La conférence visera, dans un premier temps, à expliquer ce que les récentes découvertes des sciences du cerveau mettent en examen des concepts de la sociologie. Nous montrerons comment les notions d’acteur social, d’habitus, de fin subjectivement visée, de décision, de socialisation primaire ou secondaire sont directement interrogées par certaines expérimentations des neurosciences, et, dans un deuxième temps, elle examinera la possibilité de trouver des lignes de démarcation entre cause et raison.

Mercredi, le 21 octobre, à 13h30

Salle R-360

Téluq-UQAM

Pavillon SU

100, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

Gérald Bronner est l’auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques, dont :
* La pensée extrême, Paris, Denoël, 2009.
* L’empire de l’erreur ? Éléments de sociologie cognitive, Paris, PUF (collection Sociologies), 2007
* Coïncidences ? Les représentations sociales du hasard, Paris, Vuibert, 2007, Deuxième édition Paris, Vuibert, 2009
* Vie et mort des croyances collectives, Paris, Hermann, 2006
* Manuel de nos folies ordinaires (avec Guillaume Erner), Paris, Mango, 2006
* L’empire des croyances, Paris, PUF (Collection Sociologies), 2003, Prix Adrien Duvand, Académie des Sciences Morales et Politiques, 2004
* L’incertitude, Paris, Puf (collection Que-sais-je? ), (1997)
– Traduction en arabe : Éditions Oueidat, Beyrouth, 1999
(traduction du Dr Fouad Chahine)
* Les gardiens d’immeubles au cœur de la ville, Bruxelles, éditions De Boeck (en collaboration avec Ellena, Poussou, Sudent et Stébé Eds. – 2002)

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: