Home > philosophie francaise, ricoeur, uqam > Sophie-Jan Arrien – Ipséité et passivité : la constitution narrative du soi

Sophie-Jan Arrien – Ipséité et passivité : la constitution narrative du soi

Conférences du Département de philosophie
Université du Québec à Montréal

VENDREDI 27 AVRIL à 14h30
Local W-5215, au cinquième étage du Pavillon Thérèse-Casgrain de l’UQAM.

Sophie-Jan Arrien (Université de Laval)

Ipséité et passivité : la constitution narrative du soi

Résumé : « La vie, toute la vie est un coup monté » a un jour écrit Antonin Artaud. De prime abord, nous sommes là devant une vérité de grand paranoïaque, c’est-à-dire un délire ­ et pourtant, peut-être s’agit-il d’une vérité tout court par laquelle le phénomène de la vie, la vie toujours mienne ou tienne se donne à voir et à comprendre dans sa cohésion et son identité propre. C’est cette possibilité et ses implications eu égard à la notion d¹ipséité que nous examinerons à partir des conceptions de l’identité narrative chez Paul Ricoeur et Wilhelm Schapp.

Sophie-Jan Arrien est professeur à la faculté de philosophie de l’Université Laval depuis 2005. Elle est l’auteur de “L’inquiétude la pensée. L’herméneutique de la vie du jeune Heidegger (1919-1923)”, qui paraîtra chez Jérôme Million à l’automne 2007. Sa recherche porte sur la philosophie française contemporaine, notamment sur Paul Ricoeur et la question de l’identité narrative.

Pour informations : Luc Faucher, Département de philosophie, UQAM, tél. : 987-3000 #0322, courriel : faucher.luc@uqam.ca.

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: