Home > Uncategorized > Appel de textes | CFP : Revue Phares

Appel de textes | CFP : Revue Phares

APPEL DE TEXTES – REVUE PHARES

DOSSIER : REGARDS CROISÉS SUR LA MORALITÉ ET LA VOLONTÉ

Date de tombée: 16 septembre 2013

Depuis l’Antiquité et l’élaboration de la distinction aristotélicienne entre actions volontaires et involontaires, la volonté fut définie aussi bien comme une propriété des actes intentionnellement accomplis que comme une qualité de notre esprit, qui nous caractérise en tant qu’êtres humains. Nous croyons que le questionnement philosophique sur la volonté est encore aujourd’hui d’une actualité brûlante, entre autres parce qu’il nous engage dans une réflexion sur la moralité.

Tout d’abord, la volonté semble étroitement liée au concept de responsabilité morale. En effet, dans la mesure où elle désigne la libre volonté ou la capacité de produire des actions volontaires, notre volonté paraît assurer que nous sommes responsables de nos actes. Examiner cette conviction philosophique en rapport avec les déterminismes scientifique et théologique nous permet de prendre part au débat entre le compatibilisme et l’incompatibilisme. Mais une réflexion morale sur la volonté peut aussi s’enraciner dans un examen critique des concepts d’action intentionnelle, d’omission intentionnelle, d’agentivité ou de rationalité pratique, ou même dans une évaluation du problème de la faiblesse de la volonté.

Par ailleurs, le concept de volonté semble essentiel dans la formulation de nos jugements moraux relatifs à l’autonomie et à la dignité des personnes. Pour nous en convaincre, nous n’avons qu’à penser à son importance dans les réflexions actuelles en éthique biomédicale relativement, par exemple, à la question de l’euthanasie et à celle du suicide assisté. Cela, bien sûr, sans que nous oubliions la place centrale qu’accordait Kant à la volonté dans sa philosophie morale, ou encore, d’une façon fort divergente, celle que lui reconnaissaient des philosophes comme Nietzsche ou Schopenhauer pour définir qui nous sommes. Enfin, la notion de volonté est tout à fait pertinente dans le cadre d’une réflexion sur la moralité politique, comme en témoigne son usage par les philosophes des Lumières, qui ont développé l’idée de volonté générale.

C’est donc à une réflexion multidimensionnelle sur les rapports entre la volonté et la moralité que l’équipe de Phares vous convie.
Vous pouvez aussi soumettre des textes pour les sections Commentaires (textes d’analyse et essais philosophiques sur des thèmes libres) ou Répliques (réponses à des textes précédemment publiés) de la revue.

Bien que la revue Phares soit une initiative des étudiants de la Faculté de philosophie de l’Université Laval, tout étudiant, peu importe son affiliation institutionnelle, peut soumettre un article pour la revue.
Tous les textes reçus feront l’objet d’une évaluation à l’aveugle selon les critères suivants : clarté de la langue, qualité de l’argumentation philosophique et accessibilité du propos.

La longueur maximale des textes recherchés est de 7000 mots, notes comprises.

Les textes doivent être envoyés par courriel à : revue.phares@fp.ulaval.ca

L’équipe de la revue Phares

Revue Phares
Bur. 514, Pavillon Félix-Antoine-Savard
Université Laval (Qc), G1K 7P4
Tel.: (418) 656-2131 poste 12756
Courriel : revue.phares@fp.ulaval.ca
Site Internet: http://www.ulaval.ca/phares/

Tags: , ,
  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 124 other followers

%d bloggers like this: